vendredi 31 août 2012

LES DECENNIES PASSEES

Rue de Metz à hauteur de la CRAM en 1981
avec les voitures d'époque (dont ma R16)
Le parking du Blanc Sycomore et du Hêtre Pourpre au HDL en 1991

4 commentaires:

  1. La R16 première voiture française à hayon une révolution pour l'époque en 1965 ...
    C'était une très bonne auto avec vitesses au volant!

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi, dans les années 70, j'ai eu une Renault 16 d'occasion, qu'est-ce qu'elle m'a duré longtemps et qu'est-ce que j'en étais content... Maintenant, je roule plus modestement en Twingo, que j'ai achetée neuve il y a déjà 12 ans, et j'en suis toujours aussi content... Au fait, monsieur Gérard Trotot, je suis très surpris que même vous, le spécialiste du passé, vous n'ayiez point trouvé de quelle époque datent les documents que j'ai découvert chez moi dans les affaires de mes parents et que j'ai publié hier dans mon billet du jeudi 30 août... Notamment au sujet de la pharmacie Huriet, dans votre quartier...
    Merci pour tous ces documents que vous nous faites revivre, et pour ceux que vous suivez dans l'actualité, comme ce fameux Boulevard qui bientôt reliera Nancy à ma bonne ville de Maxéville... Bien cordialement... Daniel

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Pour Dany, les Ets René LASCH ont fini leur carrière, au 6 rue St Dizier, où de nos jours il y a un magasin de jouets plus ou moins "terminator". Avant guerre (1938) au 12 place Stan"' il y avait un photographe du nom de Steiner. Je suppose que René Lasch fut son successeur pour ensuite émigrer rue St Dizier, où pour ma part je l'ai toujours connu.

    La pharmacie Huriet était la propriété de Monsieur Jacques Huriet (père du sénateur Claude Huriet)et je crois décédé en 1969, ancien adjoint au maire de Nancy. Je l'ai également connu, c'était lui le créateur des galas de la Vaillante Saint Fiacre, repris ensuite par Raymond Muller.

    La R16 a eu beaucoup de succès,pour ma part j'en eu 4 (2 TL et 2 TX)

    Merci à tous

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ces précieuses réponses...
    Quant à la Vaillante Saint Fiacre, j'aimerais bien retrouver des photos de ses anciens Galas annuels où j'allais enfant avec mes parents à la Salle Poirel (archi-pleine !) applaudir ses gymnastes, ses poulbots, sa fanfare et ses extraits de comédies musicales... C'était génial !...

    RépondreSupprimer